Articles

Avez-vous une stratégie d’intelligence artificielle?

Alors que nous nous dirigeons inévitablement vers la singularité, avez-vous déjà examiné votre stratégie d’intelligence artificielle (IA)?

 

En 2015, les gens d’affaires ne peuvent pas faire l’erreur de manquer l’importance de se concentrer sur l’IA. Vous devriez arrêter tout ce que vous faites en ce moment et réfléchir à ce sujet pendant une seconde…

 

OK mea culpa. Ce titre est un peu trompeur, je m’en excuse. S’il vous plaît, vous référer à cette vidéo pour une explication.

Le véritable objectif de ce billet est d’explorer comment les dirigeants intelligents peuvent éviter le syndrome de l’objet brillant et se concentrer sur les résultats.

L’intelligence artificielle est certainement une tendance importante mais son applicabilité réelle est encore relativement limitée pour les entreprises aujourd’hui.

J’écris ce message plus pour moi que pour toute autre chose. En effet, j’ai tendance à lire trop d’articles sur l’intelligence artificielle ou sur les voitures sans conducteur plutôt que de mettre l’accent sur les choses qui comptent.

Quelques questions clés que je me pose souvent:

  • Est-ce que j’utilise toutes les meilleures pratiques qui sont à ma portée?
  • Qu’ai-je fait l’année dernière qui a bien fonctionné et que je devrais continuer à faire?
  • Inversement, que dois-je arrêter de faire?
  • Comment puis-je inclure de nouvelles tactiques rapidement et appliquer les leçons à d’autres canaux?

Comment est-ce lié à votre marketing?

Si la stratégie est exécutée correctement, les sources de revenus seront remarquablement constantes.

En ce qui concerne l’acquisition classique de clients, les canaux qui fonctionnent bien et produisent le meilleur retour sur investissement ne varient pas de façon significative. La publicité à la télévision est toujours un outil de force considérable.

Le marketing par courriel a le coût le plus élevé par rapport au ROI.

Ceci est bien sûr une généralisation, les tactiques varient en fonction de l’industrie et de la société.

Avant d’explorer les canaux d’acquisition non testés, veillez à ce que les bases soient maîtrisées.

Par où commencer?

J’adore cette photo de Smart Insights (excellent outil au cas où vous ne le savez pas)

ai-strat

 

Regardez vos sources existantes de revenus et voyez ce qui fonctionne à l’heure actuelle.

Typiquement, le courriel, la recherche et la vidéo sont des sources de trafic de haut niveau. Les maîtriser sont un excellent moyen d’atteindre un retour sur investissement rapide.

 

Je sais, ceci est assez de base pour des experts en marketing numérique, mais la plupart des grandes organisations ne profitent pas de ces bases. Mon enquête pas très scientifique des plus grandes entreprises canadiennes a montré qu’elles ne suivent pas pleinement ce principe.

 

Infuser l’adaptabilité dans votre planification

Comment intégrez-vous les nouveaux canaux dans votre planification? Utiliser l’approche “copier/coller” de l’an dernier ne stimulera pas la croissance incrémentale. L’adaptabilité aux conditions changeantes doit être inculquée au sein de votre organisation. Un moyen rapide pour atteindre cet objectif est de prendre un pourcentage de votre budget et de se concentrer sur de nouveaux domaines de croissance.

Vous voulez essayer périscope? Pourquoi pas? Il ne faut pas simplement se concentrer sur les nouveaux canaux, mais plutôt en faire l’expérience sur une petite échelle avant de faire un investissement plus important.

Une nuance clé avec la section précédente est que vous ne pouvez pas faire seulement ce que vous avez fait l’année dernière. La recherche pour la croissance doit être constante et continue. Si vous aimez les mots à la mode, embauchez des experts forts en marketing numérique et nommez cette équipe “hacker de croissance”. Cela revient vraiment à avoir des gens de votre équipe constamment à l’affût de nouvelles poches de croissance tout en maximisant les canaux existants.

 

 

P.S. Si vous avez lu jusqu’ici et vous vous sentez trahi par le manque de tout contenu lié à l’IA, consultez ce billet très intéressant sur Wait But Why.